conseils

Choisir son ossature bois pour construire une maison en région humide

Contrairement aux idées reçues, les maisons en ossature bois sont aussi adaptées aux régions humides, tant que l'on fait appel à la bonne essence et que l'on équipe son habitation pour lutter contre l'humidité. 

La résistance du matériau bois

S’il est utilisé depuis des siècles et encore aujourd’hui en construction, c’est parce que le bois est un matériau extrêmement résistant. Toutefois, le bois doit sa résistance et sa longévité à des entretiens réguliers.

  • Protection contre les insectes et les champignons : Le bois traité autoclave ou traité par d’autres méthodes permet de lui conférer une résistance à ses plus grands ennemis, les insectes xylophages et les champignons. 
  • Protection contre les intempéries : les constructions à ossature bois possèdent une flexibilité qui les rendent adaptées aux vents violents et aux fortes pluies
  • Protection contre le feu : le bois traité pour les ossatures de maison répond aux mêmes normes et réglementations que les autres matériaux de construction, il ne brûle pas plus vite. A l’inverse, ce type de bois se consume plus lentement.

maison ossature bois region humide-min

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, les climats froids ne présentent pas de réels dangers pour les maisons ossature bois ou les bâtiments bois en général. De nombreux pays nordiques comme la Norvège, la Finlande ou les pays de l’Est comme la Pologne ou l’Estonie possèdent des maisons en bois, malgré des températures très basses. 

Les meilleures essences de bois pour l’ossature de sa maison

Chaque type de bois est catégorisé selon une classe d’emploi face à l’humidité. Pour construire sa maison ossature bois dans une région humide, il est intéressant de choisir des bois naturels ou traités dont la classe d’emploi correspond à l’usage :

  • Classe 1 : concerne des bois restant au sec (-20% d’humidité, comme les menuiseries intérieures) ; 
  • Classe 2 : des bois peu exposés aux intempéries (supportant les 20% d’humidité, comme les charpentes et les ossatures) ; 
  • Classe 3 : bois supporte l’humidité (pièces de menuiseries extérieures) ; 
  • Classe 4 : permet un contact permanent avec l’eau douce ; 
  • Classe 5 : bois exotique qui peut supporter l’air marin et l’eau salée.

Pour les ossatures bois, les essences les plus utilisées sont :

  • Le sapin ou l’épicéa. Ce bois à l’état naturel n’est pas recommandé pour le bardage extérieur (il peut l’être s’il est traité par autoclave), mais pour les ossatures bois ou la charpente, c’est-à-dire la partie structurelle non exposée aux intempéries, il est régulièrement employé. 
  • Le douglas peut aussi être utilisé pour les ossatures bois, même s’il est plus régulièrement utilisé hors aubier pour l’extérieur (bardage, terrasse, etc.). Le douglas a la particularité d’être naturellement imputrescible et de présenter une grande résistance 
  • Le mélèze est à la fois la solution idéale pour la structure de votre habitation, mais aussi pour le bardage. Cette essence de bois est très résistante au froid, il est régulièrement utilisé pour la construction des maisons à ossature bois dans l’Est de la France.

Lutter contre l’humidité au sein de sa maison ossature bois

Bien que l’ossature bois est une partie structurelle de l’habitation et n’est pas soumise directement aux intempéries, il convient toutefois de surveiller attentivement l’humidité de la maison pour ne pas abîmer cette structure.

construction maison ossature bois-min

Le véritable danger pour les maisons ossature bois est en effet l’humidité. Malgré sa forte résistance, un taux d’hygrométrie supérieur à 55-60% peut être néfaste pour le bois. Au-delà de 70%, l’humidité devient également un problème pour votre santé et peut entraîner des difficultés respiratoires comme l’asthme, les essoufflements ou des troubles comme des allergies. 

Au sein de l’habitation, plusieurs solutions sont possibles pour lutter contre l’humidité :

  • Installation d’une VMC pour évacuer l’humidité générée à l’intérieur de l’habitation (salle d’eau, cuisine, transpiration, etc.)
  • Une bonne isolation de la toiture afin de maîtriser les transferts d’humidité pour toutes les saisons, avec l’installation d’un écran HPV (Haute Perméabilité à la Vapeur d’eau placé côté sous-couverture. 
Construction en bois de structure
Conseil